Un corps pour chanter

Avons-nous à ce point per­du le fil de vie ?

À l’heure où cer­taines tranches de la popu­la­tion et notam­ment les jeunes géné­ra­tions s’inquiètent du trai­te­ment des ani­maux, je m’étonne de voir à quel point nous avons per­du contact avec notre propre part ani­male, notre propre fonc­tion­ne­ment cor­po­rel.
En 70 ans, notre ali­men­ta­tion s’est tel­le­ment trans­for­mée que nous n’avons plus rien à envier à ceux que nous sou­hai­tons lais­ser vivre et pro­té­ger. Comme eux, nous ingé­rons des pro­duits indus­tria­li­sés, mix­tures aux addi­tifs de conser­va­tion en tout genre nous pro­met­tant longue vie et forme assu­rées. Pour ne pas perdre, nous avons ajou­té. Pour ne pas perdre, nous avons inven­té. Pour ne pas perdre, nous avons garan­ti, etc., etc. Quelle est véri­ta­ble­ment cette si grande perte après laquelle nous cour­rons, l’éternel para­dis per­du ? Certains, ici et là ont cher­ché et cherchent à le res­tau­rer, à le recréer, à le sau­ver. Les formes en sont variées : auto­ri­taires, sen­sées, contrai­gnantes, folles, idéa­listes, modestes, déme­su­rées… Tout existe et donne le ver­tige. Jusqu’où irons-nous ? Continuer la lec­ture de « Un corps pour chan­ter »

Été 2018

Derniers week-ends des Solstices de la sai­son !
L’occasion d’un tra­vail concen­tré sur 1 ou 2 pièces de votre réper­toire, un point tech­nique ou une pos­ture à faire évo­luer, un rodage de pro­gramme de stage, un avis sur votre pra­tique, un pre­mier contact avant une ses­sion plus longue ? Il reste quelques places :
. 2 et 3 juin à Lambersart
. 9 et 10 juin à Paris Continuer la lec­ture de « Été 2018 »

Sources internet : Musique Ancienne

Quelques res­sources utiles et/ou récréa­tives online
Chaque jour qui voit la Toile se pro­lon­ger en de nou­velles rami­fi­ca­tions nous apprend un peu plus que l’accès à la connais­sance a radi­ca­le­ment chan­gé. Depuis que quelques clics suf­fisent pour accé­der de chez soi à une masse d’informations que nous ne pou­vions sim­ple­ment ima­gi­ner aupa­ra­vant, le pro­blème n’est plus de savoir à quelle heure ouvre notre biblio­thèque favo­rite et si nous y trou­ve­rons l’ouvrage convoi­té, mais plu­tôt de com­bien de temps dis­po­sons-nous pour étan­cher notre saine curio­si­té. Continuer la lec­ture de « Sources inter­net : Musique Ancienne »