Nouvelle Année 2018 !

Très belle année 2018 pour tous. 2017 a été sur­pre­nante et 2018 semble vou­loir conti­nuer sur la lan­cée. Alors, lais­sons nous sur­prendre par le mer­veilleux que l’Univers nous porte à ren­con­trer chaque jour renou­ve­lé.
De nom­breux pro­jets se sont concré­ti­sés et d’autres amor­cés, notam­ment à la suite du voyage en Bolivie et du pro­chain anni­ver­saire des 20 ans de l’association.

Le nou­veau site est en ligne. Vous pour­rez vous y réfé­rer en per­ma­nence entre chaque info-lettre. Françoise, Stéphane et d’autres invi­tés ou adhé­rents vous pro­posent des rubriques infor­ma­tives et thé­ma­tiques :

Continuer la lec­ture de « Nouvelle Année 2018 ! »

Kit de survie pour chanteur voyageur

Expérimentation d’un abré­gé d’exercices issus de dif­fé­rentes tech­niques cor­po­relles et tra­di­tions éner­gé­tiques pour le déve­lop­pe­ment et l’entretien du poten­tiel vocal et phy­sique du chan­teur-acteur voya­geur. Comment opti­mi­ser les moments de pré­pa­ra­tion et de récu­pé­ra­tion dans des lieux exi­gus et dans un temps limi­té ? Continuer la lec­ture de « Kit de sur­vie pour chan­teur voya­geur »

Monteverdi et rhétorique

Hypallage, conge­ries, noe­mia, per­ora­tio, autant de termes aux conso­nances gré­co-latines qui pour­raient bien vous être étran­gers. Il s’agit là d’un petit échan­tillon de ce que le riche lexique de l’art de dis­cou­rir pro­po­sait à ses ser­vi­teurs.

Les ins­ti­tu­tions péda­go­giques dédiées à l’apprentissage des musiques anciennes offrent sou­vent aux élèves, et notam­ment aux élèves chan­teurs, la pos­si­bi­li­té de se fami­lia­ri­ser avec les notions clefs de la rhé­to­rique appli­quée dans le champ musi­cal. Pour ceux qui n’ont pas eu l’occasion de fré­quen­ter ces écoles, le terme de rhé­to­rique musi­cale pour­ra évo­quer leur ren­contre avec des pièces du réper­toire baroque à l’occasion de laquelle il leur aura été enjoint de por­ter une atten­tion toute spé­ciale à la res­ti­tu­tion du texte lit­té­raire. Des effets musi­caux tels que chro­ma­tismes, grands inter­valles dis­joints ou tel jeu de contre­point auront été poin­tés comme autant d’artifices rhé­to­riques. Mais il est bien rare que ces notions soient abor­dées de manière sys­té­ma­tique, cepen­dant que les ouvrages trai­tant de la ques­tion ne sont pas légion. Continuer la lec­ture de « Monteverdi et rhé­to­rique »